AIDES à la Conférence internationale sur le sida - Mexico – 3 au 8 août 2008

Une présence forte de AIDES à la 17ème Conférence internationale sur le sida

AIDES participe à la Conférence Internationale sur le sida depuis ses débuts avec le souci de porter la parole des personnes touchées par le VIH/sida.

.

Cette année, AIDES sera représentée par une délégation de militants et tiendra 2 stands :
• un stand de 18 m2 dans l’espace institutionnel.
• un espace de 60 m2 au niveau du ‘Scientific garden’ dans le village associatif : ateliers citoyens ‘Si j’étais séropositif’, espace dédié à la coalition PLUS.

.
Tous les jours, AIDES organisera des tables rondes sur ce stand autour des thématiques suivantes :
• HSH (Hommes ayant des relations Sexuelles avec des Hommes), migrants, femmes et les autres : quels sont nos principaux besoins en terme de recherche?
• Criminalisation de la transmission du VIH : un enjeu de santé publique ?
• La recherche communautaire
• Quand les patients se mêlent de la recherche : l’exemple du TRT-5
• La recherche communautaire : AIDES, la Cocq sida, le TRT-5 et autres

.

De son côté, le réseau Africagay (associations luttant contre le VIH/sida au sein des communautés homosexuelles en Afrique) soutenu par AIDES tiendra un stand dans le village associatif avec des animations théâtrales.

.
M. Bruno Spire, Président de l’association, interviendra en plénière au sujet des leçons tirées de l’expérience des communautés fortement touchées par le VIH/sida. Depuis une quinzaine d’années, c’est le premier représentant associatif français à intervenir en plénière dans une conférence internationale.

.
AIDES présentera également plusieurs abstracts que vous pouvez retrouver sur le blog
.

Enfin, un CD-ROM (disponible sur demande) édité pour la conférence proposera l’intégralité des supports produits par AIDES ces dernières années.

.

Les discriminations, facteur aggravant de l’épidémie

AIDES, en partenariat avec le réseau Africagay, mettra notamment en avant un des enjeux actuels de la lutte contre le VIH/sida : les liens entre la reconnaissance des droits des homosexuels en Afrique et la lutte contre le VIH/sida.
L’épidémie africaine était considérée jusqu’à très récemment comme exclusivement hétérosexuelle, or victimes de discriminations et de violences fréquentes (récemment au Sénégal, en Ouganda et au Cameroun), les homosexuels africains sont également frappés de plein fouet par l’épidémie de VIH/sida. En moyenne, d’après les estimations, la prévalence de l’infection à VIH est jusqu’à cinq fois plus élevée chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes qu’au sein de la population générale. Comme souligné par la communauté internationale de lutte contre le sida depuis des années, il est impossible d’envisager une politique de santé publique efficace dans des conditions de répression des droits des individus.

.
Une conférence de presse organisée par AIDES avec ses partenaires d’Africagay aura lieu sur ce thème jeudi 7 août à 15h (heure de Mexico) dans la salle 3.

.

Par ailleurs, AIDES et l’IAS (International Aids Society) organisatrice de la Conférence internationale sur le sida se sont unies pour dénoncer ensemble, dans le cadre de AIDS 2008, les discriminations que vivent les personnes séropositives à travers le monde. Ainsi, ce sont 16 activistes et personnalités institutionnelles d’envergure internationale tel Peter Piot directeur exécutif de l’Onusida qui ont rejoint la campagne ‘Si j’étais séropositif’ pour témoigner des stigmatisations vécues par les séropositifs comme les restrictions aux voyages, l’accès aux traitements, la criminalisation… .

.

Contacts Presse

[Paris] Marjolaine BENARD 01 41 83 46 53 / 06 10 41 23 86 – mbenard@aides.org
[Mexico] Francesca BELLI +33 6 10 25 52 03



Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.